Fibre optique : comment cliver deux fibres ?

visu-optique-comment

Pour une préparation optimale de la soudure de deux fibres optiques, le clivage est une étape incontournable. Il est donc important de prendre toutes les mesures nécessaires pour réaliser correctement cette opération. Il vous faut non seulement disposer du matériel adéquat, mais aussi savoir utiliser des techniques efficaces pour obtenir les meilleurs résultats possibles. Dans cet article, nous vous proposons quelques conseils pour vous aider à bien cliver vos fibres.

Clivage de fibres optiques : qu’est-ce que c’est ?

Le clivage de fibres consiste à réaliser une coupure de celles-ci, de manière à avoir un angle qui soit le plus droit possible. En règle générale, l’angle obtenu par ce procédé est 90° ±2°. Cette opération permet au technicien qui l’effectue d’obtenir des extrémités de fibres particulièrement propres. Cette étape va faciliter la phase de fusion. Pendant le processus de clivage des fibres, une fracture de leur fibre de verre fragile est faite de façon contrôlée pour un résultat optimal.

Quel est le matériel indispensable pour cliver des fibres ?

La cliveuse de fibre optique constitue le principal équipement pour une opération de clivage de vos fibres. Vous pouvez par exemple acquérir une cliveuse sur cette page, chez des professionnels spécialisés dans l’outillage et l’équipement de fibre optique.

Des marques telles que Fitel, Comway, Fujikura ou encore Sumitomo font preuve d’ingéniosité pour concevoir un large choix de modèles. Il est ainsi possible de vous procurer une cliveuse de fibre optique automatique ou encore une cliveuse de dernière génération, destinée au clivage de fibres optiques de cladding, de dimensions allant 80 à 250 µm. Si vous êtes à la recherche d’appareils faciles à utiliser pour cliver vos fibres, optez pour des cliveuses à lame rotative. Celles-ci ont la particularité de nécessiter très peu d’efforts en termes de maintenance.

Pour choisir une cliveuse de fibre optique à la hauteur de vos attentes, vous devez prendre en compte certains critères lors de votre achat. Découvrez les paramètres à surveiller avant de prendre votre décision.

Vos besoins en équipement

Pour éviter de vous retrouver avec une cliveuse de fibre optique inadaptée, vous devez préalablement définir vos besoins avant de vous rendre dans un magasin. Cette démarche est nécessaire que vous souhaitiez miser sur un appareil de haute qualité ou bon marché.

Les fonctions de l’appareil

Pour bien cliver vos fibres optiques, il est essentiel d’investir dans une cliveuse qui intègre les dernières fonctions d’automatisation. L’atout majeur d’un tel modèle réside dans le gain de temps qu’il vous assure.

La réputation du distributeur ou du fabricant

Privilégiez une cliveuse de fibre optique conçue par des marques connues comme celles mentionnées plus haut. Elles vous proposent généralement une assistance, un service de nettoyage et d’entretien ainsi que des garanties fabricant. Cela augmente la durée de vie de vos cliveuses de fibre optique. Pour limiter le risque de contrefaçon, vous devez également acquérir ce type d’appareil auprès de distributeurs sérieux. La vigilance doit être de mise à ce niveau lorsque vous achetez en ligne.

Le prix de la cliveuse

Le coût est un élément déterminant lorsque vous devez choisir un outil important comme la cliveuse. Selon votre budget, vous pouvez vous orienter vers des modèles bon marché d’un coût moyen de 100 euros. Pour des cliveuses de fibres optiques haut de gamme, dotées de technologies de pointe, comptez environ 1 000 euros.

Outils de clivage, cliveuse de fibre optique

Comment cliver deux fibres optiques ?

Pour cliver efficacement deux fibres optiques, vous devez suivre plusieurs étapes. La démarche dépend ici du type d’appareil employé pour effectuer cette opération.

Clivez à l’aide d’une cliveuse de précision

Cet appareil a l’avantage de vous assurer un clivage à 90 degrés. Vous devez procéder de la manière suivante.

Dans un premier temps, vous mettez la fibre à cliver dans une des deux rainures qui équivaut au diamètre de la couche de protection. Dans cette optique, il faut veiller à avoir de la fibre nue d’une longueur comprise entre 12 et 17 mm. C’est une donnée qui dépend de la longueur du manchon de protection utilisé et des caractéristiques de la soudeuse.

Ensuite, la deuxième étape pour cliver une fibre optique consiste en un rabattement délicat du capot de la cliveuse avant d’effectuer un déplacement du chariot de coupe. Répétez l’action ainsi décrite pour la seconde fibre et vous obtiendrez vos fibres parfaitement clivées.

Il convient par ailleurs de noter que ce procédé produit des fragments de fibre optique. Pensez à les jeter dans un récipient. Soyez vigilant à ce niveau, car ces débris de fibres sont susceptibles de rester sur les doigts, de se loger dans les yeux ou sur d’autres parties du corps. Cela peut causer des dommages corporels parfois graves. Assurez-vous donc que ces déchets de fibres sont bien recueillis dans le contenant approprié.

Fibres optiques, clivage

Comment utiliser une cliveuse de fibre optique automatique ?

Si vous disposez de ce type d’équipement pour cliver deux fibres, vous devez respecter les longueurs de clivage au moment de positionner la fibre. Ensuite, il faut armer votre cliveuse en prenant soin d’enfoncer la pièce coulissante. Terminez en appuyant sur le couvercle. Vous obtiendrez une fibre parfaitement coupée. De plus, le réceptacle amovible dont est doté un tel appareil va recueillir la chute.

Suivez nos conseils pour réussir votre clivage de fibres

Si vous comptez obtenir un excellent découpage, vous devez absolument miser sur une cliveuse de précision. Celle-ci vous permet de bien souder vos fibres. C’est un dispositif de clivage qui a l’avantage de vous assurer une extrémité de fibre plate à 90 degrés. Cela dit, le choix du type d’appareil est capital pour réussir ce genre d’opération. Investissez donc dans du matériel de qualité, disponible sur les sites spécialisés. N’hésitez pas à demander conseil auprès de professionnels du domaine pour vous aider à choisir une cliveuse adaptée à vos besoins.

Avant de cliver des fibres, celles-ci doivent être minutieusement inspectées, afin de vérifier qu’elles peuvent être coupées sans problème. Quoi qu’il en soit, entraînez-vous régulièrement à la réalisation de clivage de fibres. C’est de cette manière que vous serez en mesure de réaliser de façon constante des coupes parfaites.