Quelles sont les caractéristiques de l’appareil de soudure fibre optique ?

fibre optique prêt a être soudée par un appareil

               Internet est très utilisé aujourd’hui, cependant, il arrive que sa source connaisse une déformation ou assemblage mal fait, c’est le cas par exemple, du réseau FTTH. Ainsi, pour assurer l’accès à internet ultra-rapide et de très haut débit, il faut procéder à des travaux de réparation. Pour ce faire, il est nécessaire d’avoir un devis ou utiliser des outils tels que l’appareil de soudure fibre optique monomode. Il permet de procéder au raccordement ou au déploiement des réseaux et des différents types de fibres optiques. Il devient donc utile, de comprendre les caractéristiques de l’appareil de soudure fibre optique.

Qu’est-ce qu’une soudeuse fibre optique ?

               Il s’agit d’une sorte de machine à souder adoptée en télécommunications et, permettant d’effectuer des jointures définitives (épissures) au niveau des fibres. Le rôle typique de la soudeuse fibre optique, est d’établir la connexion entre deux fibres optiques d’une même jarretière optique. Equipée d’un embout (connecteur fibre optique correspondant chacun à un connectique), la jarretière permet d’assurer une faible atténuation et une insensibilité aux perturbations électromagnétiques et mécaniques. 

  • Jarretière monomode : adaptée pour les débits élevés allant jusqu’à 10 Gigabit/secondes et les longues distances ;
  • Jarretière multimode : pour les petites distances avec bande passante et vitesse de Gigabit Ethernet variantes

Quand on parle de soudure fibre optique, il y plusieurs options :

  • Soudure par juxtaposition mécanique ;
  • Soudure fibre optique par la fusion de deux fibres entre elles.

Peu importe l’option choisie pour raccorder, l’utilisation d’une soudeuse à fibre optique permet d’avoir un résultat fiable, rapide et précis, tout comme un professionnel (technicien fibre optique ou des soudeurs bac-pro). Pour effectuer une soudure, il faut chauffer les deux bouts (extrémités) des fils de la fibre optique à une température élevée. Cette température va tellement chauffer ces extrémités, qu’elles vont finir par fondre ensemble et se souder et se relier entres elles, au niveau du point de fusion

Toutefois, il faut noter que la qualité d’une soudure de fibre optique a un lien direct avec le type de soudeuse utilisée, raison pour laquelle, il faut bien connaitre ses caractéristiques.

Les caractéristiques de l’appareil de soudure fibre optique 

               Le fait de jouer un rôle important dans la réparation des réseaux optiques FTTH, il convient d’avoir une idée des spécifications d’une soudeuse de fibre optique. Parmi les caractéristiques les plus importantes, il y a :

La précision de la soudeuse de fibre optique

               Il s’agit là, de l’une des principales caractéristiques des soudeuses de fibre optique. Dans le but d’éviter d’abîmer les fils ou les câbles de fibre optique à souder, la précision est de mise lors des raccordements. Ainsi, pour réussir un soudage de qualité, il faut faire preuve de haute précision

La fiabilité de soudeuse de fibre optique

               Quand on restaure la connection entre les différents fils d’une fibre optique, c’est pour avoir un résultat sur de longue-durée. Mais si au bout de quelques temps, cette même fibre optique pose problème, ce n’est pas toujours évident. Alors, il importe de s’assurer que la soudeuse à fibre optique est fiable et que sa soudure tienne longtemps, peu importe les conditions dans lesquelles la fibre optique se trouve. C’est donc une caractéristique, à ne pas prendre à la légère puisque, elle est importante pour la qualité de la soudure.

quel appareil pour souder la fibre optique ?

La vitesse de la soudeuse

               Autre caractéristique de l’appareil de soudure fibre optique, c’est la vitesse à laquelle elle fonctionne. Cette caractéristique est importante, dans la mesure où elle permet de faire un soudage de câblage rapide en un temps record. Son rôle est donc, de minimiser le temps nécessaire pour une réparation de fibre optique. 

Toutefois, en dehors de ces caractéristiques énumérées plus haut, une soudeuse fibre optique est caractérisée par un four intégré, un écran (écran LCD par exemple) et des électrodes. Aussi, cet appareil est caractérisé par sa technologie (cœur à cœur ou gaine à gaine), la possibilité de régler la puissance et la vitesse de soudage, le temps de chauffe et le temps de soudure.  

Comment choisir un appareil de soudure fibre optique ?

               C’est vrai que les caractéristiques citées ci-dessus sont d’une très grande importance, mais pour choisir un appareil de soudure fibre optique, il y a d’autres critères de choix supplémentaires à considérer. Par exemple, pour choisir une soudeuse, il faut voir :

Les accessoires qui accompagnent la soudeuse        

               L’appareil de soudure optique est accompagné d’un certain nombre d’accessoires, qui facilitent son utilisation. Ainsi, il est fourni avec les accessoires comme le stylo de lumière rouge, testeur, amplificateur de puissance, chargeur, outils de nettoyage, valise de transport, pince à dénuder, sangle de portage et une cliveuse pour le clivage. Ce n’est pas tout car, il est possible de retrouver dans un kit, la clé de gaines, cutter pour la découpe, une électrode de rechange, adaptateur, souffleur d’air, photomètre, convertisseurs, des protections etc…

Les caractéristiques de la fibre à souder 

               Généralement, il existe une large gamme de soudeuses à fibre optique, ce qui permet d’avoir différents appareils pour chaque type de fibre à souder. Pour trouver la soudeuse qui correspond à la fibre à souder, il faut tenir compte du diamètre de la gaine, la longueur de la fibre, les connecteurs compatibles, ainsi que les diamètres du revêtement. En se basant sur ces caractéristiques telles que la longueur du cordon d’alimentation, la qualité de la soudure est assurée.

L’utilisation faite de la soudeuse de fibre optique

               Ce critère de choix permet de faire un bon investissement, afin de ne pas acheter une soudeuse qui ne va peut-être pas convenir avec les conditions d’utilisation.  Il y a deux types de soudeuses fibre optique, il faut se tourner vers un modèle adapté à ses besoins. Par exemple, il y a la mini soudeuse fibre optique, qui est parfaite pour être utilisée à l’intérieur. Il s’agit d’un modèle léger et compacte, qui fonctionne grâce à des pilles ou des batteries rechargeables. Ce dernier est doté d’un seul four, son épissage est automatisé et, il est caractérisé par un alignement gaine à gaine.

               Par contre, lorsqu’il s’agit d’une utilisation à l’intérieur et à l’extérieur, la soudeuse fibre optique professionnelle est recommandée. Il est un modèle fonctionnant avec de simples ou doubles fours. Ce modèle de l’appareil de soudure fibre optique dispose d’un écran tactile, mais aussi, il peut réaliser un alignement sur 3 axes, contraire à la mini soudeuse, qui fait 2 à 3 axes. Par ailleurs, ce modèle est conçu pour être résistante à l’eau, chocs, poussière et chutes.